La philo des PEEPAUL

Que les lecteurs Peepaul se rassurent ! Cette rubrique n’est pas consacrée à un enseignement philosophique doctrinal ou dogmatique. Il ne s’agit donc pas de privilégier des investigations intellectuelles qui ne produisent qu’un «  savoir  » subjectif débouchant trop souvent sur des idéologies contestables… lire la suite

retour à l’accueil

 

Bien se nourrir sans se ruiner

DSCN0082
Le potiron dans tous ses états

 

Voilà qu’au moment d’aller faire ton marché, tu t’aperçois que ton porte-monnaie crie famine. Et, tu ne peux le nourrir que de quelques modestes billets rescapés d’un mois difficile…Bon ! De deux choses l’une : soit tu sais un peu cuisiner et tu penses pouvoir te tirer d’affaire. Soit, tu ne sais pas et tu vas opter pour une solution plutôt « grassoue » comme un dîner autour d’un plat de saucisses-purée en sachet. lire la suite

retour à l’accueil

 

 

LA PAGE BLANCHE

 

sables indéfinis

SABLES INDEFINIS…

Ce sont les pages blanches que tout Peepaul rêve de couvrir de belles phrases. Elles attendent de l’imaginaire qu’il lui offre ses rêves les plus beaux ou les plus insolites. Rêves en forme d’images tracées avec les mots d’une plume qui ne craint pas de voleter sur les sables indéfinis…

Une première nouvelle vous attend à la page LE SALON DE LECTURE

retour à l’accueil

EDITO

LOGO PEEPAUL

Naturellement, vous aurez compris que les PEEPAUL sont les acteurs de ce blog en forme de webzine. Ils n’ont pas vraiment d’âge, parce qu’il n’y a pas d’âge qui compte lorsqu’on se passionne pour de nombreux sujets.

Ils sont plutôt fauchés, mais c’est une situation qui ne leur prend pas la tête. Ils ont appris à s’organiser avec peu de moyens ce qui a eu pour heureuse conséquence de développer leur créativité, leur imagination, leur joie d’exister.

Alors, ils ont eu l’idée de créer un blog qui s’adresserait à d’autres PEEPAUL. Ceux qui ne se sentent pas vraiment à leur place dans un monde où le bon sens est détourné au profit des intérêts personnels, des doctrines suspectes, de tout ce qui ne sert en fait qu’un seul maître : le pouvoir

Et, ils en ont conclu que pour tenter de changer les choses, il fallait peut-être commencer par changer soi-même…

Voilà pourquoi ils vous proposent différentes rubriques qui pourront vous être utiles ou tout simplement vous divertir !

retour à l’accueil