Proverbe tibétain…

«Quand deux sages confrontent  leurs idées, ils en produisent de meilleures ; le jaune et le rouge mélangés produisent une autre couleur.» Proverbe tibétain

Naturellement, si ce sont deux sages qui confrontent leurs idées, c’est qu’ils sont en quête d’évolution et de lumières nouvelles. Cela signifie qu’ils ont des priorités communes, comme celle de faire évoluer leur propre pensée en partageant le fruit de leurs connaissances et de leurs réflexions. Car, la complémentarité des opinions sert les intérêts de la collectivité en lui apportant un souffle neuf, fort et fructueux. Or, pour être digne du qualificatif de «sage», il faut avoir commencé par se délester des exigences intempestives de l’ego ! Et, là… il y a du boulot ! Parce qu’il est plus courant de rencontrer des insensés que des sages… De nos jours, et plutôt gourmands de batailles médiatiques, ils n’ont pas peur de prétendre incarner ce qu’il y a de meilleur en matière d’idées, de croyances, de doctrines ou de projets politiques !
image 12Alors, on pourrait penser que le bon sens populaire aura raison de ces adorateurs du pouvoir ! Pas si sûr… Parce qu’une nouvelle mode fait fureur chez les sympathisants d’un clan ou d’un autre… Elle consiste à aller voter dans le camp adverse pour favoriser un candidat qu’ils pensent ne pas devoir inquiéter celui de leurs rêves. Résultat : il est fort probable que les élections prochaines soient une bataille d’insensés…

 

 

Enquêtes très spéciales…

UN SERPENT NOMMÉ DÉSIR – 4ème partie
rosace-pour-adamDepuis le début de nos enquêtes très spéciales, nous avons compris l’intérêt du questionnement pour éclairer les sens discrets des récits du Livre. Et, après lecture du second chapitre, nous constatons que ce dernier, comme le précédent, abonde en termes et détails souvent déroutants. Par conséquent, dans quelle direction allons-nous orienter notre nouvelle enquête ?
Commençons par compter le nombre de versets du chapitre. Nous en relevons 25, ce qui nous donne l’opportunité de le décomposer en cinq parties (5×5 = 25 !). Parfait ! Nous allons donc tenter de récolter aujourd’hui les enseignements des cinq premiers versets. Lire la suite…