Si on tentait les épinards ?

épinards.pngLasagnes aux épinards

  • Voici une nouvelle recette envoyée par une autre maman Peepaulette. Figure-toi qu’elle a adopté un système astucieux pour dissimuler un légume généralement détesté par les petits et les grands… Je parle des épinards !! De bon matin (façon de parler…), elle s’enferme dans sa cuisine à l’abri des regards inquisiteurs et elle concocte en secret des lasagnes aux épinards. Pour cela, elle rassemble les ingrédients suivants :
  • Une boîte de pâte à lasagnes
  • 1 kg d’épinards surgelés
  • Une bûche de fromage de chèvre ou du saumon
  • Du parmesan
  • Deux briques de crème fraîche
  • Du gruyère
  • Un peu d’huile
  • Sel, poivre

Et c’est parti ! D’abord, tu verses de l’eau dans une casserole avec du sel et du poivre, et dès qu’elle bout tu y jettes les épinards. Dès qu’ils sont cuits, tu les égouttes et tu les mets en réserve. Puis, tu prends un plat à gratin que tu graisses avec un peu d’huile. Tu déposes une première couche de pâte à lasagnes que tu humidifies légèrement. Puis, tu y disposes les épinards que tu saupoudres de parmesan, tu ajoutes les rondelles de fromage de chèvre ou du saumon émietté. Naturellement, tu renouvelles l’opération pour former tes couches de lasagnes. Tu ajoutes enfin à ton plat les deux briques de crème fraîche que tu auras assaisonnées à ton goût (sel, poivre, beurre). C’est alors que tu peux recouvrir ta préparation de gruyère râpé et la faire cuire pendant 30 bonnes minutes dans un four à 195°.
Il ne te restes plus qu’à attendre le verdict des jurés placés autour de la table. Je te rassures, il est généralement enthousiaste !

Apprendre à broder

Cette rubrique s’adresse aux débutantes (ou aux débutants…) qui n’ont jamais osé se lancer dans la broderie, mais qui en meurent d’envie ! C’est un passe-temps très agréable qui détend et qui permet de se détacher des soucis quotidiens.

Avant d’aborder des techniques et des points pour brodeurs avertis, nous vous proposons d’apprendre le point de croix. poursuivre la lecture

retour à l’accueil

Gratin aux légumes d’antan

Voici une nouvelle recette, envoyée par une maman Peepaulette qui torture ses neurones pour préparer des plats pour ses enfants plutôt fâchés avec les légumes. L’important, c’est qu’ils ne s’aperçoivent pas qu’ils sont en train de déguster leur ennemi ! Si tu connais la même galère, tu peux tenter de copier sa ruse ! Naturellement, comme la recette est succulente, elle s’adresse également à tous ceux qui sont en panne d’idées.

Alors, pour ce plat, il te faut :

  • 4 topinambours
  • 4 panais
  • 3 navets d’or
  • 4 carottes
  • Du fromage Saint Albray (ou autre fromage à pâte molle du même type)
  • Des lardons, (ou des lamelles de poulet ou de dinde selon ton goût et tes habitudes)
  • De la chapelure

Tout d’abord, tu épluches et tu laves les légumes avant de les couper en fines rondelles (attention aux doigts !) Puis, tu les fais cuire à la vapeur en cocotte minute pendant 15 mn . Pendant ce temps, tu fais frire les lardons à la poêle  (ou le poulet ou la dinde) et tu mets en réserve. Tu t’occupes alors du fromage que tu coupes en lamelles et que tu mets également en réserve.

C’est alors que ta minuterie t’annonce avec sa ponctualité coutumière que les légumes sont cuits. Tu les disposes en une première couche dans un plat à gratin, puis tu les recouvre d’une couche de fromage et de la préparation aux lardons (ou autres). Tu recouvres ensuite d’une autre couche de légumes et termine par une couche de fromage. Et, hop ! Un peu de chapelure par-dessus pour donner un peu de croquant à ton gratin. Et, triomphalement tu peux l’envoyer se faire dorer au four à 200° pendant 10mn.

Bon appétit !

retour à l’accueil

 

Avoir ou Être ?

« La dépression cause des dommages épouvantables. Adonnez-vous à n’importe quel passe-temps du moment que vous pensez qu’il peut vous apporter de la joie. » La Chaise Vide – R. Na’hman de Braslav – Maître ‘Hassidique.

Le Maître désigne un état que les spécialistes classent dans la rubrique des pathologies. Or, les troubles dont parle Rabbi Na’hman ne résulteraient-ils pas également d’une sorte de discorde entre le désir d’avoir et le désir d’être ? lire la suite

 retour à l’accueil

La philo des PEEPAUL

Que les lecteurs Peepaul se rassurent ! Cette rubrique n’est pas consacrée à un enseignement philosophique doctrinal ou dogmatique. Il ne s’agit donc pas de privilégier des investigations intellectuelles qui ne produisent qu’un «  savoir  » subjectif débouchant trop souvent sur des idéologies contestables… lire la suite

retour à l’accueil

 

Bien se nourrir sans se ruiner

DSCN0082
Le potiron dans tous ses états

 

Voilà qu’au moment d’aller faire ton marché, tu t’aperçois que ton porte-monnaie crie famine. Et, tu ne peux le nourrir que de quelques modestes billets rescapés d’un mois difficile…Bon ! De deux choses l’une : soit tu sais un peu cuisiner et tu penses pouvoir te tirer d’affaire. Soit, tu ne sais pas et tu vas opter pour une solution plutôt « grassoue » comme un dîner autour d’un plat de saucisses-purée en sachet. lire la suite

retour à l’accueil

 

 

LA PAGE BLANCHE

 

sables indéfinis

SABLES INDEFINIS…

Ce sont les pages blanches que tout Peepaul rêve de couvrir de belles phrases. Elles attendent de l’imaginaire qu’il lui offre ses rêves les plus beaux ou les plus insolites. Rêves en forme d’images tracées avec les mots d’une plume qui ne craint pas de voleter sur les sables indéfinis…

Une première nouvelle vous attend à la page LE SALON DE LECTURE

retour à l’accueil

EDITO

LOGO PEEPAUL

Naturellement, vous aurez compris que les PEEPAUL sont les acteurs de ce blog en forme de webzine. Ils n’ont pas vraiment d’âge, parce qu’il n’y a pas d’âge qui compte lorsqu’on se passionne pour de nombreux sujets.

Ils sont plutôt fauchés, mais c’est une situation qui ne leur prend pas la tête. Ils ont appris à s’organiser avec peu de moyens ce qui a eu pour heureuse conséquence de développer leur créativité, leur imagination, leur joie d’exister.

Alors, ils ont eu l’idée de créer un blog qui s’adresserait à d’autres PEEPAUL. Ceux qui ne se sentent pas vraiment à leur place dans un monde où le bon sens est détourné au profit des intérêts personnels, des doctrines suspectes, de tout ce qui ne sert en fait qu’un seul maître : le pouvoir

Et, ils en ont conclu que pour tenter de changer les choses, il fallait peut-être commencer par changer soi-même…

Voilà pourquoi ils vous proposent différentes rubriques qui pourront vous être utiles ou tout simplement vous divertir !

retour à l’accueil


Partage de savoir-faire, de connaissances, d'opinions avec humour et bonne humeur.

%d blogueurs aiment cette page :